HYGIÈNE ET LUTTE CONTRE LES INFECTIONS

Hygiène

Avec les changements dans les modes de vie la propagation des infections augmente. C’est pour cela qu’il faut adopter de bonnes pratiques d’hygiène afin de ralentir ou d’arrêter l’aggravation des infections et des intoxications alimentaires.

Nous vous présentons les mesures d’hygiène élémentaires de lutte préventive les plus efficaces.

 LES DEUX TYPES DE L’HYGIENE

L’HYGIÈNE DOMESTIQUE

2

Plusieurs lieux dans la maison sont propices à la prolifération des bactéries et des champignons. Les lieux de passage et d’entreposage des aliments et les endroits humides réclament une aération et un nettoyage particuliers.

Il est très important de désinfecter régulièrement les cuvettes, la robinetterie, les poignées de porte et la douche.

Pour une bonne hygiène domestique il faut :

  • Désinfecter le réfrigérateur, le plan de travail et la poubelle de la cuisine.
  • Nettoyer et sécher fréquemment les serviettes, les linges et les torchons.
  • Laver périodiquement la literie des chambres et les planchers de la maison.
  • Respecter le calendrier de vaccination des animaux domestiques, et leur interdire l’accès à la literie, à la table de la cuisine et au plan de travail.
  • Nettoyer régulièrement les endroits que les animaux domestiques affectionnent.

L’HYGIÈNE CORPORELLE

3

L’hygiène corporelle nous permet d’éviter la prolifération des bactéries, virus, champignons et parasites qui se trouvent à la surface de la peau et des muqueuses. Donc pour assurer une bonne hygiène corporelle il faut :

  • D’abord, se laver les mains avant de manger et avant de toucher les aliments ou une personne sensible aux infections comme les personnes âgées et les nouveau-nés. Ensuite, faire une toilette quotidiennement surtout pour les parties intimes, les aisselles, le nombril et les orteils.
  • Se laver les cheveux deux fois par semaine ou plus si nécessaire, et changer les sous-vêtements quotidiennement.
  • Se brosser les dents après chaque repas et utiliser le fil dentaire au moins une fois par jour.

LA PREVENTION DES INFECTIONS ET INTOXICATIONS ALIMENTAIRES

4

  • Lavez-vous les mains avant de manipuler les aliments et lavez les fruits et légumes avant de les consommer.Il faut aussi lavez les ustensiles et les plans de travail qui on été en contact avec de la viande crue avant de vous en servir pour d’autres aliments. Aussi, placez les aliments qui doivent être conservés au froid au bon endroit dans le réfrigérateur. Aussi, séparez les aliments crus des aliments cuits. Et afin de laisser circuler l’air, ne remplissez pas trop le réfrigérateur. Mais ne recongelez pas les aliments décongelés.

LA LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DES INFECTIONS

5

Chez les enfants, il est préférable d’éviter les échanges de vêtements comme les bonnets et les écharpes, propices à la transmission et à la propagation des infections. Alors quand une personne est atteinte d’une maladie infectieuse des voies respiratoires comme le rhume, il faut tousser et éternuer dans un mouchoir ou au creux de son coude afin d’éviter la dissémination de l’infection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *